Marcher, penser, l’un ne va pas sans l’autre, selon Montaigne « Mon esprit ne va si les jambes ne l’habitent ».  Et plus tard Rousseau lui emboite le pas, si je puis dire. « Jamais je n’ai tant pensé, tant existé, tant vécu, tant été moi, si j’ose ainsi  dire que dans les voyages que j’ai faits seul ou à pied ».

On pourrait multiplier les écrits,  réflexions et citations des auteurs, philosophes, poètes pour qui la marche  est  liée de façon quasi consubstantielle à la pensée et à l’écriture.  De même les différentes figures de la flânerie représentent pour certains un exercice indispensable  au déploiement de la pensée.

Le magazine Philosophie Magazine consacre  un numéro hors-série au thème de la marche (et de la flânerie), c’est dire que cette activité très prisée de nos jours, est au cœur de notre être au monde depuis toujours.

« Le chemin se construit en marchant » disait le grand poète Antonio Machado.  La marche également  comme métaphore du mouvement, de la construction, de la  création. D’aucuns d’ailleurs l’ont bien compris dans la sphère politique.

Laissons maintenant la parole aux participants de notre BL  qui, après avoir bravé le froid et les intempéries sont venus partager  leur amour des mots en marche.

Anne de Commines a lu un texte de sa composition Texte urbain

Gérard Motet a lu 2 textes de sa composition  Tu marches et Il te faudra gravir

Nicole Goujon a lu un texte de sa composition  Claude

Dominique Zinenberg a lu des poèmes de sa composition Parfum d’hiver

Isabelle Minière a lu un texte de sa composition Marcher

Alain Minod a lu un poème de sa composition L’exil est dans notre royaume

Catherine Jarrett a lu 2 textes de sa composition  La pierre dans la bouche et Fable des pieds

François Minod a lu un texte de sa composition Ils marchent

Anne Provot a lu des extraits de Du côté de chez Swan et de Albertine disparue in A la recherche du temps perdu (Proust)

Agnès Adda a lu des extraits de Nadja (Breton), P.190 à 195) Pléiade

Après cette profusion littéraire de qualité, nous décidâmes de nous revoir le mercredi 14 février autour du thème PERSONNE(S). Gageons que ce BL réunira beaucoup de personnes

Bon vent littéraire et poétique

François Minod.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s