Tu marches   un pas après l’autre

tu penses   une pensée après l’autre

tu aimes

et d’un coup tout s’emmêle

 

les vents se lèvent

et les mers se soulèvent

une force t’emporte

au large de toi-même

 

et te voilà jeté sur les rivages

d’un autre monde

là où tout est simultané

tout est contradictoire

 

où tu ne sais même plus qui tu es

n’étant plus toi

qu’en cet élan hors de toi-même

 

et tu ne marches plus

tu danses   maintenant   tu danses

et tu penses   avec ton cœur.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s