Chers amis,

La peur a réuni  beaucoup de monde au BL  du mercredi  17 avril, et les  nombreuses contributions montrent  que ce thème est une source d’inspiration pour les participants de notre petit club. On savait déjà que la peur était  du pain béni pour nombre d’écrivains, poètes, cinéastes. Pensons à Edgar Poe, à Maupassant, à Hitchcock, pour ne citer que les plus connus.  Il est intéressant de noter aussi que la peur est souvent liée à un état d’anxiété, voire d’angoisse, et qu’elle peut prendre des visages extrêmement variés suivant les circonstances, l’âge et le contexte dans lequel elle s’éprouve.

Avant de laisser  la parole et la plume aux contributeurs qui nous ont donné des sueurs froides, je souhaiterais  repréciser que les  contributions écrites par les participants  sont sur le blog dans la fenêtre qui s’affiche  à droite  du compte rendu. Vous pouvez aussi consulter la rubrique « le livre du mois ». Pour ce BL, je me suis fait un plaisir de présenter le livre de Tanguy Veil : La disparition de Jim Sullivan (Les Editions de Minuit)

Place maintenant aux diseurs :

Françoise Assus-Jutner a lu un extrait de « Le Mur » de JP Satre, ed Folio (P.20à 24)

Stan Dell a lu un texte de sa composition « sans peur, sans reproche » (à lire sur le blog)

Lise Lentignac a lu un extrait de « le corbeau » d’Edgard Poe dans la traduction de Baudelaire

Nicole Goujon a lu un texte de sa composition « prière de sapeur à Sainte Trouille » (à lire sur le blog)

François Minod a lu deux textes de sa composition « Faut que ça cesse » et « Nocturnes IV » (à lire sur le blog)

Patrick Aspe a lu un poème de sa composition « un si doux matin de printemps » (à lire sur le blog)

Brigitte Laporte Darbans  a lu un texte de Maupassant « La peur »

Jean François Capéran a lu plusieurs poèmes extraits de son ouvrage Fièvres. (à lire sur le blog)

Anne Hillaërt a lu un texte de sa composition « la peur » (à lire sur le blog)

Catherine Seghers a lu un texte de Alfred Kubin « le cabinet de curiosité »

Laurent Doucet a lu un texte de sa composition « Le spectre de la mort blanche » (à lire sur le blog)

Ibcem (alias Clément) a lu un texte de sa composition « la peur » (à lire sur le blog)

Rached a lu un extrait du livre de Kenzaburo Oé   « Dîtes-nous comment survivre à notre folie » (Folio)

Voilà, c’est terminé, ma chemise est trempée, j’en tremble encore.  Rendez-vous au BL du mercredi 15 mai, dont le thème est, je le rappelle, Le regard.

Littérairement vôtre.

François Minod

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s