. Enfance
Le mur cerclant la cour de récréation
L’alignement des lits blancs des bérets et des jupes plissées
Le toit de la chapelle et le marronnier par la fenêtre de la classe
La ligne des barres parallèles et le dos du cheval d’arçon
-Tu seras coiffeuse un métier d’avenir-
Les vacances la valise le car à travers les blés
Le pull tricoté l’été sous la tonnelle -ça te tiendra chaud cet hiver-
Le blanc des pages griffonnées dans un coin
. Eternel
Etendu raide sur le matelas posé au sol dans la chambre
Il est mort comme il avait vécu à l’horizontale
Loulou dragueur tombeur de femmes était tombé sur une belle rebelle
Se sont couchés tous deux
Lui ne s’est jamais relevé
Est maintenant allongé à six pieds sous terre
-Je les aime à l’horizontale- a t-elle déclaré pour sa défense
Mais l’argument n’a pas été retenu
. Rothko
Des semblants d’horizon traversent la toile
Barres floues sans échelonnement des plans
Balafres qui n’entaillent pas de paysages
Mais ramènent le regard sur le devant
Soulignent le plat de la peinture
Lignes imprécises lieux improbables
L’horizon simulé abolit toute profondeur
Sur la toile une bavure un chevauchement de couleurs
. Embué
Ils ont fini par le murer
L’obstruer complètement
Ont mis le temps mais y sont parvenu
A force de bêtise de tristesse de myopie
Pour les enfants aussi ils l’ont clos
Interdit de grimper là-haut et d’aller là-bas
Le gamin glisse son doigt sur la vitre embuée
Trace une ligne claire
Et ferme les yeux
-Au loin c’est beau !-
_______________________________________________Nicole Goujon, mars 2014___

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s