La peur la grosse peur

l’a étranglé entre ses serres quotidiennes

le bec patient fouillant ses espérances

Les a transpercés lacérés déchiquetés.

Le monde a grandi consolidé ses murailles

les hommes ont acéré leur mépris

les rencontres deviennent effrayantes

chargées de menace imprévisibles.

La lumière elle-même angoissante le rejette

et son pas se hâte vers l’ombre indifférente.

les murs de la maison font reculer son regard

les objets familiers s’effritent inconsistants

les yeux fermés il voit nichée sous la paupière

la peur…

                                                                                       *

Nœuds du ventre nœuds du corps

Où s’arrêtera le corps qui se tord

Poings serrés poings fermés

Bousculé  balloté  débordé

Le ventre aboie entre les cordes

Et la douleur qui se plie et s’enroule

Va rejoindre les caves secrètes

Où la peur bat comme un cœur qu’on affole…

                                                                                       *

Main tordue dans la nuit

Araignée de chair

Pendue immobile

Aux aguets du moindre bruit

Dans l’immense toile du silence

                                                                                       *

C’est une peur sans raison

Qui lève comme la moisson

Forte  immense  imprévisible

Avec ses ondulations souples de crinière

Ses retraites   à  peine ébauchées

Des silences   instables  comme  des menaces

Fragiles comme des projets  de  plage

Une peur sans veilleur ni prison

Qui grandit à force d’abandons

De faiblesses d’imagination

Et les yeux inconsistants

Poreux indifférents n’enserrent plus

Ni la faim qui appelle

Ni la nuit qui inspire…

                                                                                       ***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s