L’enfant en toi te regarde

Regarde tes illusions

Cet enfant a l’audace d’une étoile

L’audace d’une étincelle

Qui brille encore en toi

Même si tu broies du noir

ce soir, ce soir

Cet enfant né de la lumière

Vents de sable, vents de la mer

En toi il te regarde

Et se demande pourquoi

 

Refrain

 

L’enfant en toi comme un barde

Barde de tes affections

Cet enfant t’encourage

A mettre les voiles

Profiter des vents rebelles

Qui soufflent encore en toi

Même si c’est le foutoir

Ce soir, ce soir

Cet enfant écarte les éclairs

De sa voix et de sa chair

En toi il te regarde

Et se demande pourquoi

Pourquoi, pourquoi

 

Refrain

 

L’enfant c’est toi, baisse ta garde,

Tu es au bon diapason

Cet enfant se fout

De toutes les chimères

Quand il joue avec le soleil

Qui brûle encore en toi

Même si tu passes au laminoir

Ce soir ce soir

Cet enfant tutoie les rivières

Tel l’hirondelle libertaire

L’enfant c’est toi, baisse ta garde

Et ne te demande plus pourquoi

 

Refrain

 

Pourquoi

Tu divagues et tu tagues

Ton vague à l’âme

Sur les trottoirs des cités

De Prague à Tanger

De Manille à Guerret

De Paname à Sidney

Pourquoi cette lumière

Qui brille encore en toi

Pourquoi tu as peur 

Si peur de te brûler ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s