Pas né de la dernière pluie, lui,

l’a mis les nénés bien au chaud,

ça renifle fort dans les chaumières,

quel pif, mon dieu, mais pas d’esprit,

ça sent le foutre en pagaille,

les parfums de poisson envahissent la pièce

Il trotte à toute allure, à vue de nez au moins 20km à l’heure,

mais où va t-il comme ça?Chercher le nouveau né

C’est Noël

Alléluïa

S’il ralentit pas, va se casser le nez

Attention, charette en vue

À vue de nez y’en a encore pour un bon quart d’heure

Et l’a toujours le nez en l’air,

L’air de quoi, je vous le demande

S’il regarde pas plus loin que le bout de son nez

Tiens, voilà Nenette sur le chemin

Qu’a enfin mis son petit nez dehors

la dernière fois qui se sont croisés

Elle lui a tiré les vers du nez

Vont pas se bouffer le nez quand même

À cause qui savent plus de quoi c’est quoi

Mais elle assez maligne

Saura bien le mener par le bout du nez

Car elle connait bien les hommes la Nénette

Elle a le nez fin quand même

Quand ils mentent

Ça se voit comme le nez au milieu de la figure,

Pas Gogol quand même , pas besoin de chercher bien loin

Et lui, ça lui pend au nez comme une andouillette.

Publicités