…Des cristaux
De lumière
Liquide
Miroitent
En palmeraies
Sur la baie
Dite
Des anges
…Un voile
De brume
D’un bleu laiteux
Enveloppe
la promenade
De galets gris
Jusqu’au château
Perché
Là-haut
Sur son berceau
De soleil
Rouge

                                                                                         *

Je n’ai plus le feu sacré
Et ne sais plus
Comment faire
Pour que ça s’éclaire
À l’intérieur

Peut-être faut-il s’y faire
À l’obscurité
Avant le grand voyage.

Peut-être aussi que les mots sont impropres
À dire ça.
Cette promesse de la nuit qui vient.

À moins que la nuit ne soit déjà là,
dissimulée derrière un voile de lumière,
Dans l’attente crépusculaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s